Hardloop, le 31 mars 2017

Verdon, Corse, Ardèche : 22 spots incroyables où faire du canyoning !

Technique mais également très ludique, le canyoning est un sport accessible à tous. Praticable toute l'année par les plus aventureux, cette activité qui offre glissades, sauts et eaux cristallines prend tout son charme avec l'arrivée des beaux jours.

Voici une sélection de 22 spots où découvrir le canyoning !

Le canyoning ou canyonisme est un sport nature, qui mêle différentes activités de plein-air (saut, tyrolienne, descente en rappel, nage…) en une seule discipline sportive. À l'aide de divers équipements et en présence d'un moniteur diplômé, le canyoneur a pour mission de descendre des torrents, ruisseaux, gorges, rivières et autres reliefs naturels.


Descente canyoning


Très complet, le canyoning est issu de nombreux sports de nature, comme la spéléologie, l'escalade, la randonnée et les sports d'eaux vives.

On retrace l'origine du canyoning au XVIIIe siècle, lorsque quelques spéléologues aventureux décidèrent de défier la nature en explorant des canyons vierges de toute emprunte humaine…

À l'apparition du siècle des Lumières, les hommes décidèrent d'abandonner le mythe de la caverne dédiée aux dieux pour se lancer dans une approche plus scientifique de leur environnement (morphologie des sites, hydrologie, vie aquatique…). C'est ainsi que le célèbre canyon du Verdon fut découvert en 1905, sous l'initiative du spéléologue Edouard Alfred Martel. Deux siècles plus tard, des sportifs aguerris décidèrent de transformer cette passion exploratrice en un sport officiel.

Les premiers stages de canyoning débutèrent officiellement dans les années 1990. Bien qu'il s'agisse d'un sport accessible à tous, certains spots de canyoning sont plus ardus que d'autres et nécessitent un minimum d'expérience en la matière. Dans cette optique, Hardloop a sélectionné pour vous plusieurs sites incontournables, destinés à un public plus ou moins expérimenté.


➤ Canyoning dans les Alpes-Maritimes


Pour de nombreux canyoneurs, les Alpes-Maritimes font partie des plus beaux sites pour pratiquer ce sport de plein air. Nichés dans de somptueux écrins de verdures, les canyons de cette région offrent de multiples possibilités aux amateurs de sensations fortes. Eau cristalline, cascades vertigineuses et toboggans naturels font partie du panorama exceptionnel des Alpes-Maritimes. Le taux d'ensoleillement y est aussi très élevé. Il s'agit donc d'un lieu à privilégier si vous souhaitez partir en dehors de la période estivale.


1. Le canyon de la Bollène

Nos spécialistes aiment ce canyon pour son accessibilité, son étonnante flore et son parcours très diversifié. Il est d'ailleurs considéré comme le parcours le plus ludique de la région. Rassurez-vous, nul besoin d'être un vétéran du canyoning pour l'effectuer. Une bonne condition physique suffit amplement.

Situé non loin de Nice, dans la vallée de la Vésubie, le canyon de la Bollène est constitué de nombreuses attractions. Nos experts apprécient notamment ses incroyables toboggans géants (ils peuvent parfois atteindre jusqu'à 10 mètres de long !), ses sauts de 2 à 3 mètres, ses descentes en rappel et ses cascades vertigineuses de 15 mètres. Un vrai bonheur pour les accros à l'adrénaline.


Canyoning de la Bollène Cannoning de la Bollène


2. Le canyon de Cramassouri

Tous les niçois vous le diront, la réputation du canyon de Cramassouri n'est plus à faire. Niché dans la vallée de la Tinée, ce canyon est très apprécié des amateurs de sports d'eaux vives, car la nage représente une bonne partie du parcours. Il s'adresse aussi bien aux débutants qu'aux initiés, à condition d'être à l'aise dans l'eau !

Chez Hardloop, nous le recommandons aux canyoneurs débutants car il ne représente aucune difficulté majeure. En revanche, si vous êtes plutôt casse-cou, notez que peu de descentes en rappel sont aménagées, au grand dam des férus de vitesse. Vous pourrez cependant vous consoler avec son incroyable cascade de 10 mètres, franchissable en sautant, en toboggan ou en rappel… C'est d'ailleurs pour sa succession de sauts et de toboggans que le Cramassouri est célèbre dans toute l'Europe !

N'oublions pas le décor qui fait tout le charme de ce canyon niçois. Le parcours est joliment ponctué de vasques d'eau limpide, roches calcaires et de bassins couleur émeraude. N'oubliez votre appareil photo (waterproof) sous aucun prétexte…


canyon-de-cramassouri


3. Le canyon de Riolan

Situé dans l'arrière-pays niçois, le Riolan est considéré comme l'un des plus beaux canyons de France. Il est idéal pour les mordus de nature sauvage et de sensations fortes. L'eau y est limpide et particulièrement chaude, puisqu'il s'agit d'un canyon dit « provençal ». Une bien bonne nouvelle car la descente se fait majoritairement à la nage.

Nos moniteurs ont un faible pour la géologie époustouflante de ce canyon formé de gigantesques parois calcaires, pouvant atteindre jusqu'à 300 mètres de haut.

Concernant le déroulé du parcours, tous les ingrédients du canyoneur sont bien en place. Sauts de 9 mètres, toboggans naturels et rappels de 15 mètres… Le site a de quoi satisfaire même le plus aguerri des sportifs.

Que vous soyez débutant ou confirmé, l'important est surtout d'être endurant sur ce parcours de près de 5 heures et de pouvoir sauter à plus de 3 mètres de haut. Les autres sauts plus en hauteur ne sont pas obligatoires, mais vivement recommandés si vous souhaitez faire le plein d'adrénaline.


descente-de-la-clue-de-riolan descente-de-la-clue-de-riolan descente-de-la-clue-de-riolan


➤ Canyoning en Ardèche


Les Gorges de l'Ardèche font partie des plus beaux spots de canyoning français. Nos équipes ont un gros coup de cœur pour les superbes falaises de la région aux mille et une couleurs, plongées dans l'eau cristalline de la rivière Ardèche. Parmi les nombreux trésors locaux, le Pont d'Arc rafle de loin la palme des merveilles naturelles. Du haut de ses 54 mètres, ce pont gravé dans la roche est LE symbole ardéchois par excellence.

Bon à savoir, les canyoneurs néophytes ou endurcis peuvent se régaler avec les nombreux toboggans et descentes en tyroliennes répartis sur le parcours.

4. Le canyon du Haut Chassezac

Surnommé « la perle des Cévennes », le canyon du Haut Chassezac porte bien son nom. C'est en effet le plus beau canyon des Cévennes et fort probablement l'un des plus beaux canyons granitiques du pays. Situé en Lozère, il offre aux sportifs de plein air une multitude d'attractions naturelles. Au cœur de gorges profondes de 300 mètres, le parcours alterne marche à pied, nage, descente en rappel et sauts atteignant parfois 10 mètres ! Toutefois, si vous n'êtes pas un grand adepte des sauts en hauteur, sachez qu'ils ne sont en aucun cas obligatoires.

Ce canyon ne présente pas de difficultés majeures et il est idéal si vous souhaitez faire vos débuts. Une seule condition : être en bonne forme physique car une montée d'une heure en pente raide vous attend au retour.


canyoning-dans-les-cevennes-descente-du-haut-chassezac


➤ Canyoning en Corse


La Corse est un vrai plaisir des yeux pour les amateurs de canyoning. Creusés dans des roches de haute-montagne, ses canyons sont une mine d'or de minéraux. Certains, d'une grande rareté, se déclinent en une incroyable palette de couleurs. Au nord-ouest de la Corse, on trouve même un morceau de socle volcanique qui donne à la pierre de superbes teintes rouge-orangées.

Autre singularité de l'Île de Beauté : sa diversité naturelle, idéale pour les amoureux de la faune et de la flore. Difficile de choisir entre son littoral, ses torrents translucides, ses vasques turquoise et ses cascades à couper le souffle. Rien de tel pour les adeptes de la nage !

Attention, les reliefs corses sont parfois ardus et demandent une certaine maîtrise. Certains canyons sont moins adaptés aux néophytes.


5. Le canyon de la Ruda

Les gorges encaissées de la Ruda son traversées par un parcours sportif unique en son genre. Ce canyon de Haute-Corse fait partie des sites les plus vertigineux, notamment pour sa descente en rappel de 18 mètres. Les plus téméraires pourront, s'ils le souhaitent, sauter depuis le Pont de l'Accia. La vue en vaut le détour… Si toutefois la hauteur n'est pas votre tasse de thé, votre moniteur peut sans hésiter vous installer un rappel.

Si vous êtes féru de randonnées pédestres, vous apprécierez son joli sentier logé au cœur des montagnes de l'île, vous menant au parcours principal.


canyon-de-la-ruda canyon-de-la-ruda canyon-de-la-ruda


6. Le canyon du Baraci

Idéal pour les amateurs de nage, le canyon du Baraci se compose d'un parcours aquatique alliant plongeons dans des piscines naturelles, cascades, toboggans et marches en rivière. Façonnées dans du granit rose, les roches de ce canyon sont un spectacle visuel à elles seules.

Ici, la hauteur est raisonnable, qu'il s'agisse de sauts ou de descentes en rappel. Le canyon est donc accessible à tous types de niveaux.


canyon-du-baracci canyon-du-baracci canyon-du-baracci


7. Le canyon de la Vacca

Les naturophiles s'en donneront à cœur joie dans ce canyon situé au pied des aguilles de Bavella, aux sublimes tons rouge et gris. Le massif du même nom qui entoure les lieux est considéré comme l'un des plus beaux de Corse, notamment pour sa forêt peuplée de pins et ses espèces protégées.

Assez technique et sportif, le parcours demande une bonne condition physique. Ici, le saut est de rigueur ! Ce canyon vous est donc déconseillé si vous êtes sujet au vertige. Entre les gigantesques parois rocheuses de la Vacca, vous profiterez également d'une nage agréable dans l'une des plus belles rivières de Corse, la Sulinzara.


canyon-sportif-de-la-vacca-en-corse canyon-sportif-de-la-vacca-en-corse


➤ Canyoning dans les Hautes-Alpes


Pratiquer le canyoning dans les Hautes-Alpes, c'est évoluer au sein d'une faune et d'une flore extrêmement diverse. La réputation du département lui vient notamment de ses célèbres cols traversés par les cyclistes du Tour de France. Le col d'Izoard, entre autres, est connu pour son étonnant paysage lunaire…

Composée de deux parcs emblématiques, le Parc naturel régional du Queyras et le Parc national des Écrins, la région regorge de merveilles naturelles, au grand bonheur des canyoneurs. Certains canyons, plus techniques, réjouiront les plus ambitieux. D'autres pourront faire leurs débuts sur des canyons plus accessibles, mais tout aussi jouissifs.

Parmi la multitude de parcours sportifs, nos moniteurs ont sélectionné pour vous le canyon de la Meije, bien connu des Hauts-Alpins.


8. Canyon de la Meije

Phénomène géologique, le canyon de la Meije est né de la fonte du glacier au même nom. Il faut donc braver le froid sur ce parcours à l'ambiance assez hivernale.

Adaptée à tous les niveaux, la Meije n'en est pas moins assez physique avec ses 4 heures de descente et ses 40 minutes de marche d'approche. Cascades, grottes, arches et sauts font partie de ce programme sportif au décor somptueux. Les passionnés d'adrénaline raffolent tout particulièrement de sa cascade de 18 mètres…

Attention, le canyon est interdit en période estivale car le débit est trop important, empêchant toute descente. Casse-cou, s'abstenir ! En toute saison, le débit reste fort et demande des mesures de précaution, indiquées par votre moniteur.



➤ Canyoning en Haute-Savoie


Ses paysages dignes des plus belles cartes postales (le lac d'Annecy et le Mont-Blanc font partie des principales attractions touristiques) attirent chaque année des milliers de canyoneurs en quête de sensation.

Parmi les sites incontournables de Haute-Savoie, le Parc naturel régional du Massif des Bauges est un absolu incontournable. Il ne recense pas moins de 480 km de sentiers de randonnée. Un vrai paradis pour les marcheurs !


9. Canyon du Pont du Diable

Situées dans le Parc naturel régional du Massif des Bauges, les Gorges du Pont du Diable sont excellentes pour s'initier à l'art du rappel. Tel Indiana Jones, vous apprendrez à descendre les cascades comme un chef, dans un environnement naturel à couper le souffle. Ses gorges étroites et verticales sont aussi très agréables pour pratiquer le saut ou la glisse.

Nos moniteurs ont un faible pour ses toboggans éjectables, qui sont de vraies machines à frissons. Les plus courageux pourront se laisser tenter par les superbes sauts de 10 mètres, à effectuer tout au long du parcours.


10. Canyon de Montmin

Canyon de référence dans la région, le Montmin a l'avantage de disposer d'une eau limpide et fraîche, provenant de la rivière Tournette.

La réputation de ce canyon est due à ses multiples possibilités de sauts, avoisinant les 7 mètres pour les plus hauts. Si vous n'êtes pas un grand adepte de la hauteur, sachez qu'il vous est possible de descendre ces sauts en rappel ou en tyrolienne. Grâce au travail des moniteurs locaux, de nombreux obstacles ont été aménagés afin que vous puissiez profiter pleinement du parcours.

En bref, nul besoin d'être un as du canyoning pour traverser le Montmin, car chaque niveau y trouve son compte.


canyon-decouverte-du-montmin-pres-d-annecy canyon-decouverte-du-montmin-pres-d-annecy canyon-decouverte-du-montmin-pres-d-annecy


11. Le canyon de Balme

On aurait pu l'appeler le canyon des grands enfants pour sa large quantité de toboggans. Tout proche du Mont-Blanc, ce canyon savoyard réjouira ceux qui souhaitent prendre de la hauteur ! Les descentes en rappels peuvent atteindre jusqu'à 22 mètres de hauteur et s'effectuent dans un cadre exceptionnel, au beau milieu de la forêt et des cascades. Idéal pour affiner sa technique.

Tous les niveaux sont les bienvenus car il est tout à fait possible de contourner les difficultés trop importantes, à l'aide de votre moniteur.


➤ Canyoning dans le Jura


Le Jura fait partie des destinations nature par excellence en France. Composé de montagnes, rivières, cascades, alpages et d'immenses forêts, son paysage a fait rêver plus d'un visiteur. Amoureux de la randonnée, vous avez frappé à la bonne porte ! 5 000 km de sentiers ont été balisés, dont 700 en GR® (Grande Randonnée).

Au beau milieu de cette nature luxuriante se cachent des nombreux canyons, où les cascades déchainées et autres marmites de géant forment de superbes parcours sportifs.


12. Le canyon de la Langouette

Ce site s'adresse uniquement à des personnes ayant déjà pratiqué le canyoning. Il s'agit de la descente la plus sportive du Jura, voire de Franche-Comté. Les sauts et descentes en rappel se succèdent, parfois à des hauteurs plus que vertigineuses. Bien que la descente soit assez courte, elle nécessite impérativement d'être à l'aise avec les différentes techniques de base du canyoniste. Cette difficulté de parcours présente tout de même un gros avantage, puisque la vue depuis les hauteurs est spectaculaire.


13. Le canyon de Coiserette

Considérée comme la plus belle descente du département, le canyon de Coiserette est un incontournable de la région car il est composé d'un itinéraire très complet. Sauts, toboggans, descente sur corde et parties de nage font partie du programme riche en émotion de ce parcours. La marche de retour, quant à elle, offre une belle immersion dans la nature jurassienne.

Ici, nul besoin d'être un canyoneur expérimenté. Il vous suffit simplement d'être en bonne forme.


canyon-coiserette-decouverte canyon-coiserette-decouverte


14. Le canyon de Malvaux

Le canyon de Malvaux fait partie des canyons les plus accessibles du Jura. Les difficultés sont facilement contournables (tous les sauts peuvent être évités) et le parcours y est très ludique. De plus, la hauteur des sauts progresse doucement, ce qui permet aux plus frileux de se mettre en jambe progressivement. En somme, c'est un lieu idéal si vous faites vos premiers pas en canyoning.

Dans cet itinéraire très aquatique, les amateurs d'apnée y trouveront leur compte, grâce au superbe passage sous siphon. Un passage sous cascade est également au programme.

Attention, si vous souhaitez effectuer le parcours avec de jeunes enfants, sachez que l'eau y est très fraîche.


le-canyon-de-malvaux le-canyon-de-malvaux le-canyon-de-malvaux


➤ Canyoning à La Réunion


La Réunion est véritablement LE lieu incontournable pour les mordus de canyoning. Plus d'une centaine de sites sont à la disposition des sportifs, regorgeant de toboggans naturels, tyroliennes et cascades paradisiaques. Sur l'île, la nature est maîtresse et l'Homme n'est que son humble serviteur.

Au sein de cette péninsule volcanique, il n'est pas rare de voir des flots de lave jaillir du célèbre Piton de la Fournaise, offrant un spectacle sans précédent. Les éruptions ont ainsi façonné le territoire de manière extraordinaire, laissant derrière elles un paysage aux sublimes reliefs escarpés. C'est dans ce cadre grandiose que les canyoneurs peuvent s'adonner à leur sport favori.

Attention, certains canyons sont plus ardus que d'autres et demandent d'avoir de la bouteille. Quelques-uns des rappels avoisinent les 150 mètres de long, ce qui peut représenter un sacré bout de chemin pour les débutants !


15. Le canyon du Bras Rouge

Localisé dans le cirque de Cilaos, ce canyon a fait son nid dans l'ancien cratère du Piton des Neiges. Son nom lui vient de ses superbes coulées rouges, dues à l'eau très ferrugineuse de la rivière.

Connu comme le canyon avec le plus de toboggans sur l'île, on l'apprécie également pour ses rappels dans les cascades et sa marche au beau milieu de la jungle tropicale.

Si vous êtes débutant, sachez qu'il s'agit d'un canyon assez accessible, sans difficultés particulières.


16. Canyon de Fleur Jaune

Surnommée « la perle des canyons réunionnais », le canyon de Fleur Jaune est mondialement connu pour ses cascades taillées dans le basalte, une roche volcanique issue du magma refroidi. Ici, les rappels donnent vue sur l'incroyable cirque de Cilaos et le Piton des Neiges. Un paysage hors-du-commun…

Attention, les rappels sont assez vertigineux car le canyon est très vertical. Si vous avez peur du vide, mieux vaut ne pas vous risquer dans cette aventure. Une bonne condition physique est également recommandée, car la remontée est assez raide.


17. Canyon de Langevin

L'étonnante couleur bleu océan de la rivière donne au Langevin un air féérique. Son parcours, très ludique, est un bel enchaînement de tyroliennes, sauts et toboggans. Lors des descentes en tyrolienne, on peut apercevoir de magnifiques grottes formées dans la roche, à l'apparence de sculptures surréalistes.

Le canyon est divisé en deux parties distinctes. Tandis que la première est idéale pour une découverte du canyoning, la seconde demande de la pratique car les descentes sont assez ardues. Les plus expérimentés apprécieront fortement la descente à travers la superbe cascade des grands galets.


➤ Canyoning en Savoie


Un petit coin de paradis entre lacs et montagnes, voilà comment nous pourrions qualifier le département de la Savoie. D'ailleurs, près de la totalité de son territoire est situé en zone montagneuse.

De superbes Parcs naturels régionaux composent la Savoie, notamment le PNR de la Vanoise, peuplé de bouquetins, chamois et autres animaux de montagne. Doté de 500 kms de sentiers de randonnée, il est idéal si vous aimez la marche au grand air. N'oublions pas le PNR de la Chartreuse (qui a donné son nom à la liqueur du même nom) et ses incroyables falaises calcaires, bien connues des canyoneurs de la région.


18. Canyon du Boyat

Petits ou grands apprécient ce canyon très accessible. Situé entre Aix-Les-Bains et Chambéry, au sein du PNR des Bauges, il est très aquatique.

Le parcours comporte de multiples possibilités de sauts ainsi que des toboggans géants à sensations, parfaits pour se défouler.

Très ludique, le Boyat s'adapte parfaitement aux sorties en famille ou entre amis. À ne manquer sous aucun prétexte si vous aimez l'adrénaline : son toboggan vertical de 8 mètres !


19. Canyon des Gorges de Chaille

Reconnaissable entre mille avec son calcaire blanc et ses mousses verdoyantes, le canyon des Gorges de Chailles est doté d'un charme indéniable. Il est le fruit de la rivière Guiers qui, en creusant une gorge dans le calcaire, lui donna naissance. Sa beauté est telle qu'elle inspira Jean-Jacques Rousseau dans son ouvrage Les Confessions.

Aux vues des longs biefs présents sur le parcours, ce canyon exige une très grande aisance dans l'eau ainsi qu'une bonne condition sportive. Au point de vue ludique, pas d'inquiétude. Les sauts, crapahutages et toboggans sont de la partie.


Gorges de Chailles - RESONANCE CANYON Gorges de Chailles - RESONANCE CANYON


➤ Canyoning dans le Verdon


Certains soutiennent mordicus que les Gorges du Verdon n'ont rien à envier au Grand Canyon américain. Et pour cause, elles sont connues dans toute l'Europe pour leur taille majestueuse (elles forment une entaille de 21km de long dans la terre) et leur décor cinématographique.

Situées entre les départements du Var et des Alpes-de-Haute-Provence, les gorges du Verdon abritent en leur sein la rivière du même nom, dont le débit impressionnant ravit plus d'un amateur de sports d'eaux vives. En parallèle, les eaux turquoises et les gigantesques roches calcaires qui composent le paysage sont un pur bijou pour le canyoneur en herbe ou confirmé.


20. Canyon de la Ferné

La Ferné est un superbe moyen de découvrir les sentiers verdonnais et les immenses falaises qui dominent la rivière. Attention, si vous avez le vertige, nous vous déconseillons de vous lancer dans ce parcours. L'étape du Grand Cassé, à 70 mètres au-dessus du Verdon, demande une bonne maîtrise du vide.

Mieux vaut être à l'aise dans l'eau également car un parcours aquatique de 3 km est prévu au programme. Si, au contraire, vous aimez la nage, vous ne serez pas déçus du voyage : l'eau est d'une magnifique couleur turquoise...


canyon-de-la-ferne-dans-les-gorges-du-verdon canyon-de-la-ferne-dans-les-gorges-du-verdon canyon-de-la-ferne-dans-les-gorges-du-verdon


21. Couloir Samson

Certains le considèrent comme le plus beau parcours du Verdon. Il s'agit d'un étroit couloir dominé par des parois, dans lequel se jette la rivière Verdon. La descente à la nage dans ses eaux vertes émeraudes surplombées par des roches calcaire de 400 mètres a de quoi en séduire plus d'un.

Mais le plus spectaculaire reste probablement la « Baume aux Pigeons », une voûte géante située à l'entrée des Gorges du Verdon. On y accède par le couloir de Samson, après une petite escalade sur la roche. Une fois en haut, un gigantesque saut pendulaire vous attend. Mis à part cette difficulté technique, le couloir Samson est tout à fait accessible.

Un conseil, si le canyoning n'a plus aucun secret pour vous, n'hésitez pas à vous diriger vers des parcours plus ardus.



22. Ravin de Balène

Le ravin de Balène allie technicité et accessibilité. Il est donc idéal pour s'exercer. Les descentes en rappel, sauts et toboggans sont accessibles à tous. Concernant les marches d'approche et de retour, pas besoin d'une grande forme physique pour les effectuer. Les parois calcaires et les jolies vasques d'eau claires sont, par ailleurs, un vrai plaisir des yeux


En bref, si vous recherchez un parcours ludique et sportif à moindre mesure, vous trouverez sans aucun doute chaussure à votre pied.

Pour plus de choix rendez-vous sur : Trouver une aventure canyoning !