Magazine

Comment s'habiller pour faire du ski de fond ?

Hardloop, le 15 décembre 2021
Comment s'habiller pour faire du ski de fond

Pour profiter pleinement des joies de la saison hivernale, le ski nordique est une discipline à la fois physique et ludique qui s’adresse à toutes les tranches d’âge. Bien différente des autres disciplines à ski, notamment de par l’altitude à laquelle cette activité s’effectue, le ski nordique reste toutefois une discipline exigeante nécessitant un équipement bien spécifique. Or, mal s’habiller pour faire du ski de fond peut littéralement gâcher votre journée ! Trop chaud, trop froid, vêtements mouillés : vos vêtements de ski nordique doivent être choisis avec soin pour vous offrir tout le confort dont vous avez besoin sur les pistes damées de ski de fond. De la tête au pied, vous trouverez ici tous nos conseils sur comment s’habiller pour faire du ski de fond et profiter pleinement de vos journées en plein air !


Comment s’habiller pour faire du ski de fond : le haut du corps

Bien s'habiller pour faire du ski de fond

Lorsque vous faites du ski de fond, le haut du corps est sans aucun doute la partie la plus exposée au froid mais également la plus sujette à la transpiration ! Pour pallier à cette problématique qui peut vite venir gâcher votre moment de plaisir, rien de tel que des vêtements techniques qui agissent sur ces deux fléaux. Oubliez ainsi vos t-shirts en coton, vos vestes amples et tous autres vêtements non adaptés : ils retiennent votre transpiration et permettent l’entrée d’air froid qui, tous deux cumulés, peuvent bien refroidir votre corps voire même vous clouer au lit le lendemain ! Pour éviter tout désagrément de ce genre, suivez nos conseils sur les vêtements techniques à adopter pour le haut du corps pour pratiquer le ski de fond.


Vêtements ski de fond : adoptez le système des 3 couches pour une sortie réussie !

Avez-vous déjà entendu parler du système des 3 couches auparavant ? Considéré comme le système le plus efficace peu importe la saison, le système des 3 couches n’est autre qu’une superposition de couches, chaque couche ayant un rôle bien défini. Ce système, réputé dans le monde des sports outdoor pour son efficacité et sa modularité, s’applique ainsi parfaitement pour faire du ski de fond. Petit rappel sur cette superposition des couches !

Système des 3 couches : tout savoir

  • Première couche : votre seconde peau respirante

Souvent dénommée vêtement thermique, la première couche doit permettre une évacuation rapide de la transpiration, puisqu’elle est la couche qui sera à même votre peau et directement impactée par votre transpiration. Mal choisie, la première couche est la plus à même de vous provoquer une sensation de froid lorsqu’elle n’est pas suffisamment respirante. Ainsi, pour des activités sportives intenses telles que le ski nordique, privilégiez des fibres synthétiques et bannissez absolument le coton pour votre première couche, qui conserve l’humidité et ne sèche que très doucement ! Vous pourrez également entendre parler de “seconde peau” : portée très près du corps, celle-ci fait office de couche 0 entre votre peau et votre première couche. Selon les températures, vous pouvez tout à fait opter pour une seconde peau pour vos sessions de ski de fond, en plus ou à la place de votre première couche.

  • Deuxième couche : votre garantie contre le froid

Véritable couche isolante, la deuxième couche a pour rôle de transférer également votre transpiration, tout en vous protégeant du froid. Concrètement, vous trouverez dans cette catégorie polaires et doudounes, toutes deux très respirantes. Toutefois, pour la pratique du ski de fond, seule la polaire est d’usage, en raison de ses grandes capacités respirantes et de la liberté de mouvements qu’elle offre. Vous pouvez également opter pour un vêtement en jersey ou en lycra pour cette seconde couche pour faire du ski de fond.

  • Troisième couche : votre protection contre les intempéries

Evacuation de la transpiration, isolation thermique : que manque t-il ? Une veste coupe-vent imperméable bien sûr ! Ainsi, la troisième couche a pour objectif de vous protéger des élément extérieurs, à savoir le vent, la pluie, et l’humidité. Pour cela, la couche externe se compose d’une membrane imperméable, vous gardant ainsi bien au sec. Cette troisième couche doit également être respirante, pour éviter toute accumulation de l’humidité à l’intérieur de votre veste imperméable !

Et la softshell dans tout ça ? Ayant pour but de remplacer les deuxième et troisième couches, une softshell de ski nordique peut ainsi proposer une isolation thermique combinée à une protection imperméable, et peut donc se révéler très pratique. En effet, une softshell vous évite d’emporter avec vous plusieurs vestes, et donc de ne pas retrouver encombré d’une multitude de vêtements durant votre session de ski nordique ! Dans tous les cas, que vous choisissiez un système à trois couches ou bien une softshell technique par-dessus votre première couche, une consigne doit être respectée : misez sur la qualité !


Tenue de ski nordique : privilégiez la qualité à la quantité !

Cette situation vous est sûrement déjà arrivée : par peur d’avoir froid, vous avez emporté avec vous plusieurs couches de vêtements. Résultat : après quelques minutes seulement passées à faire du ski de fond, vous ne saviez plus quoi faire des toutes ces couches de vêtements ! Le choix des vêtements de ski nordique doit donc être réfléchi, et vous devez ainsi éviter de trop en rajouter. Si vous avez prévu une session intense de ski nordique, ne vous vêtissez pas trop, et privilégiez peu de vêtements de ski de fond mais de qualité, plutôt qu’une quantité de vêtements peu adaptés.


Vêtements de ski nordique : les sous-vêtements adaptés

Ce constat s’applique également aux sous-vêtements : s’habiller pour faire du ski nordique signifie se doter de sous-vêtements de sport adaptés pour cette pratique. Et cela vous concerne tout particulièrement, Mesdames : la brassière de sport est en effet indispensable pour faire du ski de fond ! Assurez-vous donc que choisir un modèle avec une bande sous-poitrine, un bonnet et des bretelles parfaitement ajustés. Pour encore plus de maintien, une brassière de sport avec de larges bretelles et croisées dans le dos est idéale. Enfin, des armatures douces et confortables sont à privilégier, et celles-ci ne doivent en aucun cas entraver votre pratique du ski de fond !


Maintenant que le haut du corps n’est plus un secret pour s’habiller pour faire du ski de fond, passons bien évidemment au bas du corps, qui mérite lui aussi une attention toute particulière !


Comment s’habiller pour faire du ski de fond : le bas du corps

Collant de ski nordique pour homme

Bien que les jambes soient moins sujettes au froid que le haut du corps en ski nordique, il convient toutefois de choisir un vêtement de qualité dédié à la pratique du ski de fond

Le collant de ski de fond, votre allié sur les pistes

Générant beaucoup de chaleur, les jambes sont ainsi moins exposées au froid que le haut du corps. Par ailleurs, le ski nordique est une activité intense, qui nécessite une grande liberté de mouvement, et pour laquelle un collant est le vêtement idéal. Il est donc important de choisir un collant de ski nordique qui tient vos jambes suffisamment au chaud en début de séance, tout en restant assez respirant pour évacuer la transpiration. A ce titre, les matières synthétiques sont particulièrement recommandées pour votre collant de ski de fond.

➤ Collants de ski de fond - Boutique

Les sous-vêtements de ski de fond : le confort en priorité  

Comme pour le haut du corps, vos sous-vêtements de sport doivent être choisis avec minutie pour vous assurer confort et liberté de mouvement durant vos sessions de ski nordique. Assurez-vous donc que vos sous-vêtements de sport vous offrent le maintien nécessaire tout en restant souples. Des coutures plates peuvent également être une bonne solution pour vous protéger des éventuels frottements, qui peuvent vite se révéler désagréables durant vos sessions de ski de fond !

➤ Sous-vêtements thermiques - Boutique

Les chaussettes de ski de fond : la respirabilité avant tout !

A l’image du reste de vos vêtements de ski de fond, vos chaussettes de sport doivent aussi être respirantes. En effet, vos pieds sont tout aussi sujets à la transpiration, notamment pour une activité aussi intense que le ski nordique. Or, des chaussettes de sport qui n’évacuent pas l’humidité seront sources d’ampoules et de sensation de froid vite gênants. A ce titre, des chaussettes de sport en laine peuvent être une bonne solution pour le ski de fond !

➤ Chaussettes de ski - Boutique

Les chaussures de ski de fond, les indispensables de votre pratique

Indispensables à votre pratique du ski nordique, les chaussures de ski de fond doivent être parfaitement adaptées à vos pieds pour vous assurer de longues heures de plaisir sur les pistes damées de ski de fond ! Et à ce niveau, un large choix s’offre à vous ! L’essentiel à garder en tête est de choisir des chaussures de ski de fond qui ne soient pas trop serrées : vos orteils doivent, en effet, pouvoir bouger confortablement. Pour encore plus de protection lorsque les températures sont particulièrement basses, vous pouvez avoir recours à des surchaussures en néoprène ou des semelles chauffantes, véritables bijoux de confort pour de belles journées de ski nordique par temps très froid !


Le haut du corps, le bas du corps : s’habiller pour faire du ski de fond n’est pas si simple ! C’est sans compter le reste du corps, à savoir vos extrémités, particulièrement exposées au froid et au vent.


Comment s’habiller pour faire du ski de fond : n’oubliez pas de protéger vos extrémités !


Vêtements de ski nordique pour femme


Saviez-vous que 30% de la déperdition de chaleur de notre corps peut se faire par notre tête ? De même, lorsque nos mains ou notre cou sont exposés au froid, il est bien difficile de conserver sa température corporelle. Pour éviter tout frisson, coup de froid, et autres sensations désagréables, pensez donc à protéger comme il se doit vos extrémités lorsque vous faites du ski de fond !

Les gants pour le ski de fond

Particulièrement fragiles, nos mains sont les premières exposées aux basses températures. Si le ski nordique, comme la course à pied, génère beaucoup de chaleur corporelle, vos mains nécessitent toutefois une protection digne de ce nom. Selon les températures, vous pouvez donc opter pour des sous-gants de ski de fond, fins et respirants, ou encore des gants coupe-vent.

➤ Gants de ski de fond - Boutique

Les bonnets pour le ski de fond

Pour les journées très froides, le bonnet de ski de fond est une excellente solution pour éviter toute déperdition de chaleur. Spécialement conçus pour le ski de fond, de nombreux modèles de bonnets de ski nordique sont à la fois fins et respirants, idéaux pour votre pratique.

➤ Bonnets de ski de fond - Boutique

Le cache-cou ou bandeau pour le ski de fond

Autre accessoire indispensable, le cache-cou est une protection supplémentaire contre toute entrée d’air dans votre veste de ski de fond. Sensible, votre cou mérite en effet une véritable protection, notamment pour vous éviter d’attraper froid ! Par ailleurs, lorsque les températures sont plus clémentes, le bandeau peut aussi être une solution pour garder vos oreilles à l’abri du froid, sans vous tenir aussi chaud qu’un bonnet.

➤ Bandeaux de ski de fond - Boutique

La cagoule pour le ski de fond en cas de froid intense

Enfin, solution ultime, la cagoule de ski de fond est une protection parfaite pour isoler votre tête et votre cou (selon le modèle) du froid glaçant sur les pistes de ski de fond

➤ Cagoules de ski - Boutique


Comment s’habiller pour faire du ski de fond : notre sélection de produits


Vêtements pour le ski de fond


Pour illustrer plus clairement nos propos, nous vous avons concocter une panoplie complète de vêtements pour s’habiller pour faire du ski de fond.


Panoplie pour le haut du corps


Panoplie pour le bas du corps


Panoplie pour les extrémités et le cou pour le ski de fond


Comment s’habiller pour faire du ski nordique : conseils pratiques


Vêtements de ski nordique


Au-delà de savoir comment s’habiller pour faire du ski de fond, d’autres éléments ne doivent pas être mis de côté pour passer de parfaites journées sur les pistes de ski nordique, à l’image des lunettes et votre alimentation et hydratation !

Les lunettes, un accessoire indispensable pour vos sessions de ski de fond

Comme pour toute journée en montagne, le ski nordique ne fait pas exception à la règle, et des lunettes sont donc impératives pour protéger vos yeux ! Vous pourrez trouver des modèles spécifiques pour la pratique du ski de fond, avec des verres particulièrement protecteurs contre la réverbération de la neige.


Ski de fond : pensez à bien vous hydrater et vous alimenter !

Outre la protection de vos yeux, le ski nordique exige une hydratation importante, avant, pendant, et après l’effort. Le ski de fond est, en effet, une pratique particulièrement intense, qui nécessite de boire régulièrement pour rester hydraté. De même, l’alimentation est très importante : veillez à toujours avoir sur vous un petit encas pour pallier à toute éventuelle baisse de régime.


Comment s’habiller pour faire du ski nordique n’est plus un mystère pour vous : vous savez à présent quels sont les vêtements de ski de fond à adopter pour passer de magnifiques journées sur les pistes damées ! A vous les sessions de ski nordique par tous temps !

Des questions persistent sur vos vêtements de ski nordique ? N'hésitez pas à contacter notre équipe d'experts au 01 84 67 14 24 (appel gratuit) ou en envoyant un message depuis notre Centre d'aide. Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos questions et à vous aiguiller dans votre recherche d’équipement de ski de fond


Crédits photos: (photos d'ambiance)©Rossignol - (produits)©Hardloop

Laissez un commentaire

Articles liés