Pelles avalanches

(23 résultats)
Trier par
23 résultats
Filtrer
Trier par
BCAShaxe Speed Shovel - Pelle avalanche
116,96 €
129,95 €-10%
Mountain15
ArvaShovel Plume Ts - Pelle avalanche69,95 €
Mountain15
ArvaShovel Axe - Pelle avalanche69,95 €
OrtovoxPro Light - Pelle
71,96 €
79,95 €-10%
(3)
ArvaPelle Plume - Pelle avalanche
67,96 €
79,95 €-15%
Les 5 meilleures pelles avalancheLire plus
ArvaPelle Race - Pelle avalanche
76,46 €
84,95 €-10%
ArvaRadio Holster - Porte radio
35,96 €
39,95 €-10%
BCADozer 1T Shovel - Pelle avalanche
46,71 €
54,95 €-15%
ArvaPelle Ultra - Pelle avalanche
67,45 €
74,95 €-10%
Nouveau
BCADozer 2H-S - Pelle avalanche
98,96 €
109,95 €-10%
ArvaPelle Ski Trip - Pelle avalanche
59,46 €
69,95 €-15%
MSROperator D - Pelle avalanche
63,75 €
75,00 €-15%
ArvaPelle Access TS - Pelle avalanche
46,71 €
54,95 €-15%
BCADozer 1T Ul Shovel - Pelle avalanche
71,96 €
79,95 €-10%
Black DiamondDeploy Shovel - Pelle avalanche
51,96 €
64,95 €-20%
BCADozer 2H Shovel - Pelle avalanche
59,96 €
74,95 €-20%
ArvaPelle Access - Pelle avalanche
38,21 €
44,95 €-15%
MSROperator T - Pelle avalanche
63,75 €
75,00 €-15%
MSRResponder - Pelle avalanche
55,25 €
65,00 €-15%
PiepsT Shovel 500 - Pelle avalanche
46,71 €
54,95 €-15%
MammutAlugator Pro Light - Pelle avalanche
79,90 €
84,95 €-6%
ArvaPelle Plume TS - Pelle avalanche
63,71 €
74,95 €-15%
ArvaPelle Axe - Pelle avalanche
76,46 €
84,95 €-10%

Pelle avalanche, l’outil indispensable du trio pelle/dva/sonde de votre pack sécurité avalanche 

Si vous aimez la poudreuse bien fraîche et que le ski hors-piste fait partie de vos hobbies hivernaux, alors vous avez sans doute déjà entendu parler du pack de sécurité avalanche. Composé de 3 outils complémentaires, à savoir une pelle, une sonde, et un dva, ce pack a pour objectif de maximiser vos chances de retrouver et de dégager une personne ensevelie par une avalanche, ou d’être plus facilement retrouvé si vous êtes vous-même pris dans une avalanche. Parmi ces trois outils, la pelle à neige mérite, au même titre que les deux autres outils, une attention bien particulière. En effet, lorsqu’une personne se retrouve ensevelie par la neige, le dva et la sonde permettent de retrouver son positionnement de manière plus ou moins précise. Une fois la victime localisée, il s’agit de creuser dans la neige pour la désensevelir. Or, dans une telle situation, chaque seconde : on estime les chances de survie d’une personne ensevelie à 90% lorsque celle-ci est dégagée en 15 minutes. Passé ce délai, les chances de survie diminuent drastiquement, pour passer à 40% après 30 minutes, et seulement 30% au bout d’une heure. Ainsi, pour augmenter vos chances de survie et votre offrir une meilleure sécurité en montagne, le pack de sécurité avalanche est indispensable. Que ce soit pour pratiquer du ski de randonnée ou du ski freeride, les risques d’avalanche sont tout aussi importants et méritent donc un équipement en conséquence. A ce titre, la pelle avalanche est l’outil qui vous permet de dégager la personne ensevelie sous la neige. Il serait en effet inutile de vous doter d’un dva dernier cri alors même que votre pelle avalanche n’est absolument pas efficace ou qu’elle ne vous convient. Aussi, il existe plusieurs types de pelles sur le marché, du modèle le plus bas de gamme au modèle le plus ergonomique et adapté pour les avalanches. Comment alors trouver une pelle avalanche idéale et efficace pour ce type de situation ? Manche, godet, poignée, technique de pelletage : nous étudierons un à un chacun de ces points pour comprendre les critères essentiels à prendre en compte pour bien choisir sa pelle avalanche

Pelle avalanche : comment bien la choisir ? 

En termes de pelle avalanche, 3 paramètres sont primordiaux pour bien choisir celle qu’il vous faut pour vos activités outdoor hivernales, à savoir : le manche, le godet, et la poignée. Explications détaillées sur ces composantes. 

Pelle avalanche : un godet suffisamment résistant 

Sur une pelle avalanche, le godet correspond à la partie qui va déterrer et recevoir la neige pour la transporter vers un autre endroit. Ainsi, un godet peu adapté pour une avalanche peut rendre la situation critique, car moins vous pourrez enlever de neige, moins vite vous pourrez déterrer la victime, et ainsi moins ses chances de survie seront élevées. D’un pelle ski à une autre, les capacités de déneigement peuvent varier du simple au double voire au triple, et donc la vitesse de déneigement de la victime s’en trouve directement impactée. Pour choisir un godet efficace, plusieurs paramètres doivent être respectés. Ainsi, vous devez choisir une pelle avalanche avec un godet en aluminium de bonne qualité et relativement épais (c’est-à-dire au minimum 2 mm) afin d’être sûr que celui-ci sera suffisamment robuste pour transporter une importante quantité de neige sur une durée plus ou moins importante. Une pelle avalanche avec un godet en plastique est également envisageable, voire préférable face à de l’aluminium bas de gamme. En revanche, une pelle avalanche avec un godet en plastique sera plus sensible aux UV, il est donc essentiel de ne pas la stocker dans un endroit ensoleillé ou de s’en servir outre mesure durant l’été. Aussi, votre pelle avalanche doit posséder un godet avec des bords bien relevés sur les côtés. Cela rend votre pelle avalanche plus rigide mais également plus efficace, car vous pourrez transporter une plus importante quantité de neige. Par ailleurs, pour faire face aux nombreuses minutes de pelletage, il est conseillé que votre pelle avalanche soit renforcée au niveau de la jonction entre le manche et le godet. A ce titre, un emmanchement tubulaire soudé au godet est idéal, et à privilégier par rapport à une forme emboutie en demi-lune. En ce qui concerne la taille du godet de votre pelle avalanche, celle-ci doit être relativement grande pour transporter une importante quantité de neige, tout en restant suffisamment petite pour pouvoir être transportée mais également que cela n’épuise pas vos bras. En effet, une pelle avalanche avec un trop gros godet transportera plus de neige, et par conséquent plus de poids, ce qui peut vous fatiguer bien plus vite selon votre force dans les bras. Aussi, le godet de votre pelle avalanche doit posséder un bord supérieur le plus horizontal possible. Cela vous permet d’enfoncer bien plus facilement la pelle avalanche dans la neige avec votre pied : avec une pelle avalanche à bord incliné au niveau du godet, votre chaussure risque en effet de glisser, ce qui vous fera perdre en efficacité et en énergie. Enfin, nous vous recommandons de choisir une pelle avalanche dont le godet offre un bord d’attaque tranchant et/ou recourbé, qui attaquera et conservera au mieux la neige

Si le godet est une partie extrêmement importante sur votre pelle avalanche, le manche de votre pelle avalanche joue un rôle tout aussi crucial et nécessite un choix éclairé. 

Pelle avalanche : un manche adapté en fonction de votre taille

Tout comme le godet de votre pelle avalanche peut varier selon les modèles, le manche de votre pelle avalanche peut lui aussi être différent. Ainsi, pour votre pelle avalanche, nous vous recommandons un manche télescopique, qui vous permettra non seulement de gagner de la place dans votre sac à dos, mais également de s’adapter parfaitement à votre taille. En effet, pour économiser son énergie et être efficace durant une longue période, il est primordial que votre pelle avalanche vous offre un effet de levier optimal. Or, la taille du manche de votre pelle avalanche est déterminante quant à cet effet de levier. De plus, un manche télescopique vous permet de vous adapter par rapport à la distance de la victime. Ainsi, au début de votre phase de pelletage, vous pouvez déployer de manière importante le manche de votre pelle avalanche afin de déblayer d’importantes quantités de neige, et réduire la taille du manche lorsque vous vous rapprochez de la victime. Par ailleurs, un manche de forme ovale est idéal, car il rendra le manche de votre pelle avalanche plus rigide mais également plus facile à déployer et à verrouiller. Un manche rond n’est ainsi pas conseillé pour ce genre de situation car il peut parfois tourner et rendre de fait la position “lock” de votre pelle avalanche plus compliquée à trouver. Aussi, la solidité de votre manche et, comme nous l’avons dit précédemment, son ajustement au godet sont des critères importants pour bien choisir votre pelle avalanche. Mal choisi, un manche peut vite se casser ou se tordre et se révèlera donc bien peu utile face à la situation d’urgence. Enfin, certaines pelles avalanche proposent un manche avec un traitement de surface anti-glisse, ou un grip intégré. En cas d’humidité, de mains moites, voire de gants mouillés, un manche adhérent peut donc se révéler particulièrement utile. 

Dernière composante importante d’une pelle avalanche, la poignée est également un paramètre non négligeable pour bien choisir sa pelle avalanche.

Pelle avalanche : une poignée agréable

Si le godet et le manche jouent un rôle capital, la poignée fait elle aussi partie intégrante de votre pelle avalanche, et se révèle déterminante quant à votre efficacité de pelletage pour dégager la victime de la neige. Ainsi, la poignée de votre pelle avalanche doit être adaptée à vos mains : une poignée trop grande vous empêche de saisir pleinement la poignée et donc d’être efficace, tandis qu’une poignée trop petite rend votre prise de main moins confortable. Aussi, il existe 3 formes de poignée, à savoir la poignée en T, en Y ou en D. Une pelle avalanche avec une poignée en T prend généralement moins de place dans votre sac à dos et se révèle donc particulièrement pratique. En revanche, ce format est moins confortable. Une pelle avalanche avec une poignée en Y peut se révéler relativement efficace, mais pas forcément confortable. Une poignée en D est ce qu’il y a de plus efficace, mais également de plus encombrant. Certaines personnes sont plus ou moins à l’aise avec un type de poignée plutôt qu’un autre, veillez donc à bien étudier le type de poignée pour choisir votre pelle avalanche, ainsi que les dimensions de votre sac à dos afin que vous puissiez transporter celle-ci sans trop de difficultés. 

Vous savez désormais comment bien choisir votre pelle avalanche pour compléter votre pack de sécurité avalanche. Toutefois, une information cruciale vous manque à ce stade : comment se servir de sa pelle avalanche ? Si posséder une pelle avalanche est fortement recommandé, savoir s’en servir est tout aussi primordial ! 

Pelle avalanche : quelle technique de pelletage adopter ? 

Nous l’avons dit, les 15 premières minutes sont essentielles lorsqu’une personne se retrouve ensevelie sous la neige du fait d’une avalanche. C’est pour cette raison que votre technique de pelletage se doit d’être efficace et finement préparée, afin de pouvoir réagir au mieux si un événement de la sorte se produit. Ainsi, lorsque la victime est localisée à l’aide du DVA et de la sonde, il est préconisé de laisser la sonde en place, et de se décaler d’environ 50 à 80 cm vers le bas de la pente afin d’éviter d’écraser une potentielle poche d’air. Lorsque vous êtes plusieurs à posséder une pelle avalanche, la technique de pelletage la plus efficace est celle de la chaîne de pelletage en V. Cette technique consiste à évacuer la neige vers l’arrière, avec ainsi une personne à l’avant qui évacue la neige au-dessus de la victime, et les autres personnes placées sous forme de V (en duo) qui évacuent la neige vers l’arrière afin d’éviter que celle-ci ne retombe dans le trou. A noter que plus la victime est enterrée profondément, plus le trou creusé avec votre pelle avalanche devra être large, à savoir 1,5 fois la profondeur de la victime. Ainsi, la personne de front va tenter de creuser le plus verticalement possible et cela avec une vitesse importante, tandis que les personnes à l’arrière évacuent la neige entassée. Pour gagner en efficacité, pensez à vous relayer, de sorte à ce que la personne de front ne s’épuise pas et que le rythme soit conservé. Attention, lorsque vous vous rapprochez de la victime, utilisez votre pelle avalanche de manière plus douce afin de ne pas heurter celle-ci ! Une fois la personne dégagée de la neige, veillez à la placer en position latérale de sécurité en la bougeant en délicatesse, et à l’isoler du froid. Si cette technique semble a priori simple, n’oubliez pas que sous le stress, il est facile de paniquer et de perdre ses moyens. Pour éviter ce genre de désagrément, pensez à vous entraîner au moins une fois avec votre pelle avalanche : en plus de vous permettre d’être plus rapide le jour J, cela vous permettra de vous rendre compte de l’effort à fournir. 

Trouvez votre pelle avalanche sur Hardloop.fr

La pelle avalanche n’a plus de secret pour vous ! Le godet, le manche, ou encore la poignée : vous maîtrisez désormais ces éléments sur le bout des doigts, et pouvez ainsi choisir votre pelle avalanche pour compléter votre pack de sécurité avalanche. Aussi importante que la sonde avalanche et le dva, la pelle avalanche doit ainsi faire partie de votre matériel lors de vos sessions hors des sentiers battus ! Vous avez un doute ou une question par rapport au choix de votre pelle avalanche ? Contactez sans hésiter notre équipe d’experts au 01 48 58 30 20 (appel gratuit) ou par email à hello@hardloop.fr. Nous nous ferons une joie de pouvoir vous renseigner et vous aider dans le choix de votre pelle avalanche pour la pratique de vos activités outdoor hivernales !