Magazine

Comment bien choisir ses chaussures de randonnée ?

Hardloop, le 22 mars 2022
Comment bien choisir ses chaussures de randonnée


Face au large choix et aux nombreuses spécificités techniques, choisir ses chaussures de randonnée n'a jamais été aussi complexe. Chaussure de marche, chaussure de montagne, chaussure de trekking ou sandales de marche, il y a de quoi être perdu ? La bonne nouvelle, c'est que notre équipe de randonneurs a rédigé ce guide pour vous permettre de trouver la meilleure chaussure de randonnée adaptée à votre pratique. Oubliez les douleurs aux pieds et profitez pleinement du chemin !

Un rayon de soleil illumine le ciel et il vous prend soudain une envie de mettre une casquette et de partir à l'aventure pour explorer de grands espaces. N'hésitez pas ! Pour contempler, s'oxygéner ou faire le point sur ses pensées, il n'y a rien de plus agréable que de crapahuter en pleine nature. Toutefois, n'oubliez pas : « Pour la marche, le plus beau chapeau du monde ne vaut pas une bonne paire de chaussures. », écrivait Pierre Dac, humoriste et comédien français. En effet, rien ne vaut une bonne paire de chaussures de randonnée lorsque vous vous aventurez sur des terrains techniques, glissants ou de haute montagne

Indispensables accessoires du randonneur, vos chaussures font le lien entre le mouvement naturel du corps et le sol. Contrairement à ce que beaucoup pensent, avoir mal aux pieds pendant ou après vos randonnées n'est pas une fatalité. Ces dernières années, face à l'engouement pour les sports de plein air et aux nombreuses innovations, l'offre concernant les chaussures de trekking et randonnée a très fortement augmenté et l'on trouve forcément aujourd'hui un produit adapté à sa pratique. La contrepartie, c'est qu'il n'a jamais été aussi difficile voire déroutant de s'y retrouver et de trouver chaussure à son pied.

Toutefois, grâce à ce guide, vous trouverez très rapidement la chaussure de vos rêves. La première étape est de bien définir le type de chaussures qu'il vous faut : sandale de marche, chaussure de trekking, chaussure d'alpinisme, chaussure de randonnée courte ou d'approche ou chaussure de trail et marche rapide ? C'est l'utilisation principale de vos chaussures qui doit déterminer votre choix.


Millet G-Trek


  1. Les chaussures pour randonnée courte
  2. Les chaussures de trekking
  3. Les chaussures d'alpinisme
  4. Les chaussures de trail
  5. Les sandales de marche
  6. Comment bien choisir ses chaussures de randonnée
  7. Comment trouver la paire adaptée à son pied



Les différents types de chaussures de randonnée


Quelles chaussures de randonnée choisir


Les chaussures de courtes randonnées : souples, légères et respirantes


Chaussures de randonnée courte


Lowa Locarno GTX Lo
Locarno GTX® Lo - Chaussures randonnée homme
Lowa
Millet Hike Up
Hike Up - Chaussures randonnée homme
Millet
Garmont Dragontail Mnt GTX
Dragontail Mnt GTX - Chaussures approche homme
Garmont
Salewa Ms Wildfire GTX
Ms Wildfire GTX - Chaussures approche homme
Salewa


Modèle le plus vendu, elles sont polyvalentes : de la simple balade autour de chez vous à la randonnée de quelques jours en moyenne montagne. 

Caractéristiques : Ces chaussures de randonnée sont souvent à tige moyenne ou basse. Relativement légères, elles fournissent une bonne accroche et une bonne adhérence qui permet de s'aventurer sur des chemins y compris mouillés. Elles offrent également un premier niveau de protection de type parre-pierre ou talon.

Plutôt souples, elles ne sont pas toujours imperméables et offrent une bonne respirabilité.

Cette catégorie de chaussures inclut ce que l'on appelle les chaussures d'approche. Ce sont des chaussures généralement à tige basse qui offrent une semelle avec plus d'accroche et d'adhérence et un plus grand niveau de protection. Elles sont conçues pour vous permettre d'affronter des terrains plus techniques. Souvent utilisées par les grimpeurs pour rejoindre les grandes voies ou falaises qu'ils s'apprêtent à escalader, ces chaussures de randonnée font le bonheur de tous ceux qui aiment marcher rapidement sur des terrains à fort dénivelé, des terrains techniques avec quelques passages de grimpe ou aux adeptes de la Via-Ferrata.

Utilisation : les chaussures de randonnée conçues pour les petites distances sont adaptées à la randonnée de quelques jours en moyenne montagne dans des conditions non extrêmes avec un sac à dos assez léger.

Parfaites pour :

  • Faire le tour de Belle-Île-en-Mer,
  • Partir quelques jours à la découverte des volcans d'Auvergne,
  • Découvrir les falaises d'Etretat.

Déconseillées pour : Elles sont à proscrire pour les treks ou grandes randonnées. De même, elles sont sans doute un peu lourdes et rigides pour une simple balade.

Les plus : Agréables et légères, ces chaussures de randonnée sont parfaites pour vos randonnées estivales.


➤ Chaussures de randonnée femme - Boutique

➤ Chaussures de randonnée homme - Boutique


Les chaussures de randonnée pour les longues distances et les treks : robustes, protectrices et confortables


Tibet GTX
Tibet GTX® - Chaussures trekking homme
Lowa
Greenwood GV
Greenwood GV - Chaussures randonnée homme
Asolo
Kento Tour High GTX
Kento Tour High GTX - Chaussures trekking homme
Mammut
Tatra Light GTX
Tatra Light GTX - Chaussures trekking homme
Hanwag


Assez proches des chaussures faites pour les courtes distances, elles sont toutefois destinées à une utilisation plus poussée. 

Caractéristiques : Les chaussures de grandes randonnées sont souvent en cuir et à tige haute, imperméables et assez rigides. Résistantes et fiables, la sécurité est renforcée grâce à de nombreuses protections telles que pare-pierres et renforts latéraux. En outre, ces chaussures pour les longues distances proposent un amorti conséquent et offrent un meilleur maintien et un confort accru par rapport aux chaussures de courtes randonnées.

Utilisation : Réservées aux longues marches et aux treks en terrain difficile avec beaucoup de dénivelé. Ce type de chaussures de randonnée supporte un sac à dos lourd et des conditions météos variables et difficiles.

Parfaites pour :

  • Réaliser le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle,
  • Partir à la découverte du massif pyrénéen,
  • Parcourir le GR20.

Déconseillées pour : Elles manquent de respirabilité et souplesse pour une courte randonnée et risqueraient de provoquer fatigue et sensation de lourdeur.

Les plus : L'aspect sécuritaire avec une protection accrue, l'excellent maintien et le confort dans la durée.


➤ Chaussures de trekking - Boutique


Les chaussures d'alpinisme : cramponnables, rigides, robustes, protectrices et imperméables


Chaussures d'alpinisme


Kento Pro High GTX - Chaussures alpinisme homme
Mammut
Nepal Cube GTX - Chaussures alpinisme homme
La Sportiva
Ascent GTX - Chaussures alpinisme homme
Garmont
Ribelle Tech 2.0 HD - Chaussures alpinisme homme
Scarpa


100 % dédiés à la montagne, il existe de multiples modèles de chaussures de marche en fonction de la pratique envisagée : alpinisme traditionnel, alpinisme hivernal et expéditions, alpinisme technique type cascade de glace.

Caractéristiques : En cuir épais ou plastique voire une combinaison des deux, elles sont à tige très haute. Extrêmement rigides, ce type bien particulier de chaussures de marche est solide et plus lourd que les chaussures de randonnée conçues pour les longues distances. Elles peuvent accueillir des crampons et protègent parfaitement contre le froid et l'humidité.

Spécificités :

  • Course d'alpinisme traditionnel : réservées aux treks d'altitude empruntant des passages en neige ou en glace, comme des circuits hors sentiers. Elles permettent un cramponnage semi-automatique sur rocher, neige ou glace.
  • Alpinisme hivernal et expéditions : résistantes à -20 °C, elles sont équipées de surbottes, disposent de chaussons à enfiler dans la chaussure et peuvent accueillir des crampons automatiques.
  • Course d'alpinisme technique : plus rigides pour tenir plus « facilement » sur les appuis que l'on trouve en ambiances verticales, elles sont assez rigides pour recevoir des crampons automatiques.

Utilisation : Réservées à la haute montagne, l'alpinisme et les cascades de glace, ce type de chaussures de randonnée permet de venir à bout des passages les plus techniques grâce à leur extrême rigidité.

Parfaites pour :

  • Escalader une cascade de glace avec un guide de haute montagne,
  • Venir à bout de l'ascension du Mont-Blanc,
  • Tenter la traversée des Aiguilles de Chamonix.

Déconseillées pour : les marches en dehors de la haute montagne en raison du poids des chaussures d'alpinisme et du manque de souplesse.

Les plus : Résistance et imperméabilité.


➤ Chaussures d'alpinisme - Boutique


Les chaussures de trail : légèreté, accroche, amorti et respirabilité


Jackal - Chaussures trail homme
La Sportiva
Peregrine 12 - Chaussures trail homme
Saucony
Lone Peak 6 - Chaussures trail homme
Altra
Fresh Foam Hierro V6 - Chaussures trail homme
New Balance


Des chaussures de course à pied dédiée aux terrains meubles : sentiers, chemins, rochers, boue, neige… 

Caractéristiques : Semblables à des chaussures de running traditionnelles, les chaussures de trail sont néanmoins renforcées et adaptées pour s'aventurer sur des terrains techniques. Elles offrent un meilleur maintien, une plus grande protection et sont ainsi un peu plus rigides que leurs cousines du bitume. Dotées d'une bien meilleure accroche et d'une adhérence plus forte, elles restent très légères et permettent un bon déroulé du pied.

Utilisation : Polyvalentes, conçues pour courir en pleine nature, elles sont également parfaites pour de courtes randonnées ou des marches sportives.

Parfaites pour :

  • Courir le long d'un GR,
  • Gambader dans les sous-bois,
  • Participer à des courses nature de toutes distances du 14 km de la Côte d'Opale aux 170 km de la Diagonal des Fous, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux.

Déconseillées pour : Le maintien du pied étant limité, elles exigent une bonne expérience des terrains montagneux car les chevilles ne sont pas soutenues et les pieds faiblement protégés. Aussi, elles réclament des conditions climatiques clémentes puisque qu'elles ne sont adaptées ni au froid, ni à l'humidité bien que certains modèles disposent de membrane imperméable. Pour conserver leur souplesse nécessaire dans la course, elles sont généralement moins résistantes que les chaussures de randonnée et s'useront ainsi un peu plus rapidement.

Les plus : Légèreté, souplesse et amorti.


➤ Chaussures de trail - Boutique


Les sandales de marche : légères et aérées


Santiam 3 Strap - Sandales homme
Columbia
Newport H2 - Sandales homme
Keen
All Out Blaze Sieve - Chaussures randonnée homme
Merrell
Super Hike - Sandales randonnée
Lizard


On croise des centaines et des centaines de paires de sandales de marche en été qui équipent les pieds de nombreux marcheurs en vacances et il en existe de très nombreux modèles pour marcher sur tous les terrains possibles : ville, sable, chemins… 

Caractéristiques : Ouvertes et légères, ce type de chaussures de randonnée évacue très bien le sable et l'eau. Elles offrent également des semelles légèrement cramponnées pour limiter la glisse et sont la plupart du temps très simple à enfiler et ajustables par velcros.

Utilisation : Adaptées à la chaleur, elles sont acceptables sur les chemins faciles et plats. Utiles dans l'eau (marécages et rivières) et le sable (bords de mer et zones désertiques), elles peuvent également être utilisées comme chaussures de rechange dans les refuges lors d'une randonnée afin de laisser ses pieds respirer.

Parfaites pour :

  • Marcher sur les dunes du Pilat,
  • Rejoindre le port pour un diner après un après-midi de randonnée active,
  • Se balader sur les chemins de l'île de Ré.

Déconseillées pour : Son maintien et sa protection étant relativement précaires, elles sont à proscrire sur terrains difficiles et/ou avec un sac lourd, vous risquez la blessure. Pas à l'abri des cailloux, branchages et autres épines, les points de contact avec les pieds sont très limités. Elles peuvent se révéler douloureuses sur la distance.

Les plus : ces chaussures de randonnée sont ultra-légères et aérées.

Après avoir trouvé le type de chaussures de marche qui convient à votre pratique sportive, voici les principales caractéristiques et critères pour choisir le modèle qui vous conviendra et vous donnera envie d'enchaîner les kilomètres.


➤ Sandales de marche femme - Boutique

➤ Sandales de marche homme - Boutique


Les principales caractéristiques et critères de choix des chaussures de randonnée


Les principales caractéristiques des chaussures de randonnée


La structure de la chaussure (rigidité et poids, hauteur de tige, solidité et durée de vie)

  • Rigidité et poids

La rigidité provient en grande partie de la semelle de votre chaussure, et se vérifie par sa capacité à être déformée. Plus la semelle plie sous la pression, plus celle-ci est souple. À l'inverse, plus il est difficile de la tordre et plus cette dernière est rigide. Comment les choisir ?

Sur terrains faciles et à faible dénivelé : privilégiez les chaussures de randonnée pourvues de semelles plus souples pour leur confort et leur légèreté. Elles permettent un bon déroulé du pied. Toutefois, elles procurent un faible maintien et peu de protection.

Sur terrains difficiles, avec un dénivelé important, un lourd portage et une utilisation technique en montagne : utilisez des chaussures de randonnée possédant des semelles rigides pour plus de force, une meilleure protection, une plus grande précision des appuis. Les semelles plus rigides sont aussi plus lourdes et demandent donc plus d'effort. Toutefois, la technicité des matériaux utilisés tend à réduire le poids et cet inconvénient.

Attention, un manque de rigidité a pour conséquence un manque de stabilité qui génère une compensation musculaire pouvant devenir douloureuse et provoquer des chutes de fatigue, la zone tibia-cheville étant trop sollicitée.


  • Hauteur de tige


Dragontail Tech GTX - Chaussures approche homme
Garmont
Tige basse
Fugitive GTX - Chaussures randonnée homme
Asolo
Tige moyenne / haute
Renegade GTX® Mid - Chaussures trekking homme
Lowa
Tige haute


La hauteur de tige joue un rôle primordial dans la protection du randonneur. Plus la tige est haute, plus celle-ci protège les pieds. Elle impacte également la rigidité puisque plus la hauteur de tige augmente, plus la rigidité de la chaussure s'accroît.


  • Solidité et durée de vie

Personne ne souhaite être lâché par ses chaussures de randonnée au beau milieu d'un trek exigeant, c'est pourquoi la robustesse est un élément clef dans le choix de vos chaussures de marche. La durée de vie d'une paire varie bien évidemment en fonction de la fréquence et des conditions d'utilisation. Plus vous explorez, plus elles s'usent !

Mais qu'importe : « Il n'y a pas de racines à nos pieds, ceux-ci sont faits pour marcher. » (David Le breton) Alors, usons nos semelles ! Toutefois, une paire de chaussures inadaptée à votre pratique réduira sensiblement son rendement et sa durée de vie. Les conditions météorologiques extrêmes contribuent également à l'usure rapide de vos chaussures. Aussi, le choix d'une paire de bonne qualité est souvent un investissement pertinent car il garantira la durée de vie de vos chaussures de randonnée.

Consommer moins, consommer mieux !

Et, pour accroître la durée de vie de vos chaussures et maintenir leurs caractéristiques techniques, n'oubliez pas de bien les entretenir.


Les différents matériaux des chaussures de randonnée


Chaussures de randonnée en cuir
Chaussures de randonnée en mesh
Chaussures de randonnée en nubuck
Chaussures de randonnée en suède


Les chaussures de randonnée en cuir : Le cuir est souple, résistant et assez imperméable (certains bénéficient d'un traitement spécial pour les rendre plus imperméables). C'est une matière durable qui résiste bien à l'abrasion et convient très bien aux pratiques sur terrains techniques. Cette matière nécessite un entretien régulier cependant, vous devrez donc vous occuper régulièrement de vos chaussures de marche.

Les chaussures de randonnée en suède ou en nubuck : Résultats obtenus après sablage du cuir, le suède et le nubuck sont plus fins, plus respirants mais moins robustes que le cuir. Le suède est issu d'un sablage intérieur du cuir et le nubuck d'un sablage extérieur. Ils sont un compromis plus léger et plus aéré au cuir. Cependant, leur durée de vie est plus courte, et la durabilité d'une paire de chaussures de randonnée s'en ressent.

Les chaussures de randonnée en cuir synthétique : Le cuir synthétique présente des propriétés semblables au cuir mais à un coût plus faible. Il est cependant moins respirant et moins résistant au soleil et à l'abrasion. Il absorbe peu l'eau et offre ainsi l'avantage de peu se déformer lorsqu'il est mouillé.

Les chaussures de randonnée en tissus synthétiques : Présents dans la composition des doublures, les tissus synthétiques des chaussures de randonnée sont d'une grande légèreté. Ils permettent une excellente ventilation et sont peu rigides et sont donc très perméables. Le Nylon, le Kevlar et le Polyester sont les principaux tissus utilisés dans la composition du mesh (les filets) des chaussures de trail pour une plus grande légèreté de respirabilité.

Les chaussures de randonnée en plastique : Les chaussures d'alpinisme sont en partie composées de plastique, voire tout en plastique. Le plastique équipe également les pièces de renforcement sur tous les types de chaussures : talons, orteils, renforts latéraux. Il présente l'avantage d'être très rigide lorsque cela est nécessaire et totalement imperméable. En contrepartie, la respirabilité est très faible mais c'est aussi ce qui fait le charme des refuges !

Les membranes imper-respirantes (Gore-Tex, Hyvent, Novadry, H2No) : Les membranes sont des tissus ultra-techniques à la fois imperméables et respirants. Fragiles, elles se trouvent entre les deux couches intérieure et extérieure de tissu ou de cuir de la tige. Gore-Tex® est l'inventeur et la référence de ce type de membranes imperméables et respirantes. Le tissage habile de la maille est formé de pores suffisamment étroits pour que l'eau ne pénètre pas mais suffisamment larges pour laisser s'évacuer la transpiration.


Les semelles des chaussures de marche


Élément clé, les semelles constituent le lien entre le sol et vos pieds. Pour être performantes, elles doivent être un compromis entre accroche, adhérence et amorti. Plus la gomme est tendre, meilleur est l'amorti et l'adhérence, mais plus l'usure sera rapide.

Semelle chaussure randonnée
Semelle chaussure randonnée
Semelle chaussure randonnée
Semelle chaussure randonnée

La semelle extérieure des chaussures de randonnée

Souvent en caoutchouc, elle varie en fonction du terrain :

  • Sur un terrain mou (boue, neige, sable), on recherche une bonne accroche que l'on obtiendra avec des crampons profonds et sculptés.
  • Sur un terrain dur (sentiers, roches, pierres) : on privilégie une bonne adhérence avec des crampons larges et peu profonds.

Il faut aussi noter qu'une chaussure de randonnée avec une semelle relevée à l'avant et à l'arrière gagne en performance mais perd en stabilité par rapport à une semelle plate. Vibram® (marque réputée d'un fabricant de semelles italien) propose une technologie permettant d'obtenir des semelles à l'accroche infaillible et à l'adhérence redoutable pour une plus grande polyvalence.


La semelle intérieure d'une chaussure de randonnée

Une semelle intérieure de qualité garantit un amorti efficace. Elle réduit les chocs et la fatigue des membres inférieurs. Une chaussure de randonnée présentant une bonne semelle intérieure évite donc de nombreux traumatismes. Étant donné la possibilité de remplacer sa semelle interne, nous vous conseillons d'alterner avec une semelle d'été et une autre pour l'hiver. Par ailleurs, en cas de douleur ou de gène, n'hésitez pas à consulter votre podologue qui vous donnera de précieux conseils et pourra, le cas échéant, vous fabriquer des semelles adaptées.

Vos chaussures de randonnée doivent épouser vos pieds et non l'inverse.


➤ Semelles randonnée - Boutique


Le maintien et la protection

Le maintien et la protection sont deux caractéristiques liées sur une chaussure de randonnée. Plus la tige de la chaussure est haute, rigide et épaisse, plus le pied du randonneur est protégé. Une tige haute apporte de la sécurité et protège efficacement chevilles et pieds des chocs, coupures, foulures et entorses. Vous choisirez un bon maintien notamment pour randonner avec un sac lourd, pendant longtemps, sur terrains techniques ou les trois à la fois. En revanche, vous pouvez privilégiez un plus faible maintien lorsque vous souhaitez marcher rapidement, sans charges lourdes, sur terrains peu techniques ou les trois…

Sécurité et confort ou performance et agilité, à vous de choisir !


Moab 2 GTX - Chaussures randonnée homme
Merrell
Super Trident GTX - Chaussures trekking homme
Millet
Lone Peak ALL-WTHR Mid - Chaussures trail homme
Altra


L'imperméabilité et la respirabilité

Il est important d'éviter autant que possible que les pieds soient mouillés pour ne pas subir ampoules, froid, mycoses et tout simplement l'inconfort.

Pour randonner par temps chaud et sec : choisissez des chaussures de randonnée très respirantes, pas nécessairement imperméables et si possible à tige basse.

Pour randonner par temps chaud et humide : choisissez des chaussures de randonnée polyvalentes, idéalement avec des membranes imper-respirantes type Gore-Tex® qui ont l'avantage de combiner imperméabilité et respirabilité et vous permettront à vos pieds de respirer sans craindre la pluie.

Pour randonner par temps froid et humide : choisissez des chaussures de randonnée 100% imperméables, la respirabilité est moins importante car la transpiration sera moins forte dans le froid.

Bien que plus confortables, il n'est pas indispensable d'avoir des chaussures de randonnée imperméables dès qu'il tombe quelques gouttes d'eau ou pour faire face à la rosée notamment pour les courtes randonnées. En revanche, pour vos longues randonnées ou vos sorties par temps froid, cela se révèle indispensable pour ne pas vous décourager ou tout simplement pour votre sécurité.


Imperméabilité de la Lowa Tibet GTX
Imperméabilité de la Salomon Quest 4D 2 GTX femme
Imperméabilité de la Meindl Borneo Lady 2 MFS


L'isolation thermique

En mouvement, nos pieds dégagent de la chaleur mais ces derniers sont souvent très sensibles au froid. Cryothérapie ou bain vapeur sont certes très agréables pour prendre soin de soi mais absolument pas recommandé en randonnée !

Comment trouver le juste équilibre, la température parfaite pour tout simplement être juste bien et ne pas y penser ? Plus les chaussures sont aérées, plus elles évacuent la chaleur et permettent l'entrée de l'air. Les matériaux respirants et une tige basse dissipent plus facilement la chaleur. Les sandales  de randonnée étant l'exemple ultime en terme de respirabilité. De leur côté, les chaussures de randonnée avec membranes imper-respirantes type Gore-Tex® sont plus chaudes que les chaussures aérées mais elles se révèleront insuffisantes en haute montagne dans des conditions froides et d'extrême humidité. Elles offriront toutefois un bouclier thermique efficace à vos pieds en toutes saisons.

Vous avez désormais toutes les clefs pour choisir un modèle adapté à votre pratique et les critères importants à respecter pour effectuer votre choix.


Trouver la chaussure de rando adaptée à votre pied


Trouver des chaussures de randonnée adaptées à son pied


Choisir la pointure de vos chaussures de randonnée


Choisir la pointure de ses chaussures de randonnée
Guide des tailles chaussures
Guide des tailles chaussures


Pour ses chaussures de randonnée, il est conseillé de prendre ½ voire 1 pointure au dessus de ses chaussures de ville. En effet, les pieds gonflent pendant l'effort sous l'effet de la chaleur et de l'activation sanguine.

N'hésitez pas à vous reporter au guide des tailles chaussures que nous avons réalisé et qui précise, pour chaque marque, la pointure qui vous correspond.

Pour les chaussures à tige haute : il convient généralement de choisir une pointure de plus que sa pointure de ville. Vos orteils doivent être à l'aise et ne pas risquer de frotter notamment en descente. Attention toutefois à ne pas choisir des chaussures de marche trop grandes qui entraineraient une perte de sensations, un mauvais maintien et pourraient provoquer des ampoules douloureuses.

Astuce : Enfoncez votre pied vers l'avant de la chaussure de randonnée ; vous devez passer juste un doigt entre votre talon et l'arrière de la chaussure. Si ce n'est pas le cas, vos orteils risquent de butter sur l'avant de la chaussure en descente.

Pour les chaussures à tige basse: il convient de les prendre une ½ pointure supplémentaire à votre pointure de ville. Souples, elles s'étirent un peu quand les pieds gonflent et se détendent légèrement après les premières sorties. Par ailleurs, l'aération étant meilleur et l'effort souvent moins long, les pieds gonflent un peu moins.

Pour résumer, plus une chaussure de randonnée est rigide, plus il est nécessaire de prendre une marge de confort à l'intérieur et rien ne remplacera le coup d'œil sur le guide des tailles chaussures de la marque que vous aurez choisie.


Guide des tailles chaussures


La largeur

La largeur du chaussant de votre chaussure de randonnée est également un élément important de choix auquel beaucoup n'accordent pas assez d'importance. Le pied doit être ajusté pour être maintenu dans les mouvements de la marche. Un chaussant trop large ne pourra pas être compensé par le serrage des lacets. La conséquence est une perte de maintien du pied, moins de sensations et un risque accru de développer des ampoules. À l'inverse, un chaussant trop étroit créera des points de compression et des frottements douloureux.

Vos orteils doivent pouvoir bouger aussi bien vers le haut que sur les cotés, ils ont besoin d'espace et ne doivent pas être comprimés. Attention toutefois, seuls les orteils doivent pouvoir bouger, l'avant de votre pied doit quant à lui être bien maintenu.

Astuce : Enfilez vos chaussures de marche, lacez les moyennement, vous devez réussir à bouger vos orteils de droite à gauche et de haut en bas.


L'essayage de vos chaussures de randonnée


L'essayage des chaussures de randonnée
L'essayage des chaussures de randonnée
L'essayage des chaussures de randonnée


L'essayage est une étape importante, l'impression de confort général du pied doit être bonne. Il est donc primordial d'essayer vos chaussures de randonnée debout, en position de marche. Il est particulièrement conseillé d'essayer ses chaussures le soir, les pieds gonflant au cours de la journée. Vous diminuerez ainsi les chances de vous tromper. Le talon doit être adapté, il ne doit que peu se soulever lorsque vous déroulez votre pied (pensez au test du doigt à l'arrière de la chaussure). Vos orteils doivent avoir suffisamment d'espace, pour ce faire, taper le sol avec l'avant de la chaussure ; vos orteils ne doivent pas heurter douloureusement la paroi.

Il existe des chaussures de randonnée pour hommes et pour femmes. Les modèles féminins sont plus fins et adaptés à la morphologie du pied de la femme. Si vous êtes un homme et que vous avez le pied fin, certains modèles féminins seront plus adaptés à votre morphologie. De même, si vous êtes une femme et que vous avez un pied fort, ne vous obstinez pas à prendre un modèle féminin ; des chaussures de marche plus masculines seront surement mieux adaptés.

Enfin, méfiez vous des marques inconnues dans le milieu de la randonnée ou de l'outdoor. Misez plutôt sur un fabricant sérieux, vous y gagnerez forcément sur le long terme. Consommez moins, consommez mieux !

Vous aurez peut-être parfois besoin de plus d'une paire de chaussures de marche. Il est possible qu'un seul modèle ne réponde pas à tous vos besoins. Vous aurez de temps en temps envie de sortir faire une randonnée dans un parc national et une autre fois de partir faire un trek en Tanzanie. Et vous l'avez maintenant bien compris ; le bien-être de vos pieds constitue un facteur essentiel au bon déroulement de votre randonnée. Si votre budget le permet n'hésitez pas à investir dans deux paires complémentaires de chaussures de randonnée, sinon, choisissez le modèle le plus adapté à votre pratique régulière et quoiqu'il en soit, filez crapahuter et profitez des grands espaces ! Enfin, il n'est pas rare d'hésiter entre deux paires de chaussures de randonnée. Le mieux étant de les essayer au calme chez soi et en prenant son temps. N'hésitez pas à utiliser intelligemment notre retour gratuit : commandez deux paires et faites votre choix tranquillement installé dans votre salon !


Vous êtes maintenant fin prêt à trouver la chaussure de marche à votre pied ! Vous avez une question ou besoin de conseils techniques pour bien choisir vos futures chaussures de randonnée ? N'hésitez pas à contacter notre équipe de randonneurs au 01 84 67 14 24 (appel gratuit) ou depuis notre Centre d'Aide. Nos HardGuides se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions et de vous conseiller les chaussures de randonnée faites à votre pied !


➤ Chaussures de randonnée - Boutique


Crédits photos (dans l'ordre d'apparition): (1,2,3,4)©Lowa - (5,6,7)©Free-photos/Pixabay

Laissez un commentaire

Articles liés